Phénomène Undertale : le mensonge du siècle ?

Pendant Noël dernier, j’avais posté deux listes de jeux en réduction sur Steam que je vous recommandais. Parmi eux, il y avait Ori and the Blind Forest, et je ne me trompais pas en disant que rien ne pourrait me faire changer d’avis sur sa qualité. J’ai donc bien fait de ne pas dire la même chose pour Undertale, car l’avis positif que je donnais à l’aveugle après y avoir joué deux heures s’est vite retrouvé écrasé par le poids des déceptions qui jalonnaient le déroulement du jeu. Scénario, gameplay, graphismes : tout ce que les kikoo qui idolâtrent Undertale présentent comme une réussite n’est en fait qu’un tas d’erreurs vues avec énormément de bonne volonté. Alors voilà une sorte de Non-critique à l’envers, pour faire comprendre à tous que non, Undertale n’est pas le messie du jeu vidéo. Lire la suite

Publicités